UTMB 2023 – Quels favoris sur la CCC 2023 ?

CCC 2023

La CCC ? L’essayer c’est l’adopter, et y retourner. Course de cœur chez les meilleurs, l’édition de la CCC 2023 confirme l’attrait de ses 100K relativement roulants : la majorité rempile cette année. Vengeances ou comebacks à la pelle, grand spectacle en vue ! Retour du Top5 masculin 2022, opération chinoise et déferlante statistique US, la CCC 2023 réunit énormément de non-spécialistes du 100K et plus. Focus sur les favoris d’un 100K ultra-rapide : l’année de Jon Albon et Azaria Garcia ?

Par Julien Gilleron

Avec 83 élites (*) hommes et femmes identifiés, le cru 2023 affiche la 2e plus forte densité en élites (+ que l’UTMB ). Le niveau masculin en catégorie 100K est quasi identique à celui de l’UTMB, et les élites féminines sont une fois encore plus nombreuses que les messieurs. Au-delà des pincettes mathématiques à garder en mémoire car seules les 3 dernières saisons sont prises en compte dans le calcul de cet index, plusieurs tendances fortes :

  • La cote de la CCC auprès de coureurs spécialistes des 40-70K : objectif majeur après 6 mois de prépa plus explosive, et celui des mondiaux ?
  • Le retour de quantités d’athlètes sorti.e.s sur DNF en 2022.
  • Hommes : retour des top 5, 6e et 9e ; et 5 coureurs Chinois dans le top 15.
  • Femmes : ouverture maximale avec une majorité de novices en CCC ; et 12 Américaines…ajoutées au 9 masculins.

Chez les hommes : l’année Albon ?

On surveillera tout particulièrement le quintet de tête de l’an dernier, et son leader annoncé Jonathan Albon (GB) au vu de sa grande forme cette année : 2e en 2022, l’Anglais vise clairement la gagne face à Andreas Reiterer (IT – 3e 2022), Jiasheng SHEN (CH – 4e 2022) et Andreu Simon Eymerich (ESP) 6e en 2022. Attention à un Peter Frano (SLO) mathématiquement loin derrière, mais 5e en 2022 et 3e des derniers Mondiaux Long de Innsbruck ; et si Janosch KOWALCZYK (GER) et Aritz Egea (ESP) sont n°10 et 12 en listing élites, rappelons qu’ils étaient 6e en 2021 et 9e en 2022.

Tout savoir sur l’UTMB grâce à Notre Hors Serie Spécial 20 ans

CCC 2023
L’année de Jonathan Albon ? Photo Michel Cottin/UTMB

Côté tricolore, on attendait beaucoup de Damien Humbert (n°6), mais il sera forfait suite à un oedème osseux, tout comme Mathieu Delpeuch. Mathieu Simon (DNF en 2022), Simon Gosselin dont on sait le punch et la maitrise des lieux, Paul Mathou, Antoine Charvolin (en force sur 90K du M.Blanc 2022), et Noel Giordano expérimenté seront les leaders tricolores du jour. Il y a du tonus et de l’expérience du 100K. Mais ce serait oublier le pilier du team France, ex-DNF 2022 mais dans une saison 23 brillante : Thibaut Baronian retrouve cette CCC et annonce une sérénité qui impressionne ; codes changés, physique et caboche régénérés depuis février. Clairement, le Bisontin en flamme des Mondiaux, Sierre-Zinal ou 1er du Restonica Tavignanu sera suivi.

Feront-ils le coup de feu ? Les chinois Huohua Zhang (n°15), Guomin Deng (n°9) et Longfei Yan (n°8) affichent des cotes – et des résultats – de haut vol, et savent courir en haute montagne. Favoris d’un top 10 à l’arrivée, sans nul doute.

Chez les femmes : Garcia pour déjouer le signe indien ?

44 élites ! C’est peut-être un marronnier, mais « l’ouverture » porte son nom sur cette CCC féminines. Haut placées ou en queue de peloton, 12 Américaines contemplent nos 3 Françaises…A part le retour de 3 athlètes, le top 10 2023 se renouvelle et le listing élites affiche deux tiers de primo-CCC. En revanche, un bon nombre de favorites sont passées par la TDS ou l’UTMB (avec un succès relatif) ; et une majorité pratique une course très montagnarde.

Déjouera-t-elle ses DNF sur CCC et UTMB ? Azara Garcia (ESP) tient le lead devant l’expérimentée Ida Nilsson (SWE) qui elle aussi abandonnait l’an dernier. La fondeuse suédoise et coach d’Eszter Csillag a le choix : tenir tête à Rosanna Buchauer (GER) 5e en 2022, ou contenir les attaques de cinq Américaines en tête de liste. Addie Bracy (n°3) arrive en forme mais sur un terrain 99% US, Erin Clark, Helen Mino Faukner et Hannah Osowski finissaient 7e, 13e et 14e l’an dernier. La Canadienne Priscilla Forgie est annoncée n°4 et aligne les performances mais là encore, sur un terrain très-Canada ; quand la Polonaise Paulina Tracz (n°7) peut jouer une belle carte d’outsider. Il faudra bien sur compter sur Johanna Antila (FIN) 10e en 2022, ainsi que sur une coureuse régulière et habituée au long : Emily Hawgood bouclait 10e et 6e les deux derniers UTMB, et signe plusieurs top 5 sur Western States. Solide.

CCC 2023
Audrey Tanguy – Photo Olivier Vin

Audrey Tanguy parviendra-t-elle à transcender ses deux derniers DNF UTMB ? Le parcours de la CCC semble adapté à la double lauréate de la TDS ; Esther Eustache complétant la team tricolore. Enfin, au jeu des index, trois coureuses sortent du lot malgré leur ranking élite lointain : Marcela Vasinova (TCH) n°27, performeuse de 1er plan sur le court ; Eleanor Davis (US – n°39 ! comme quoi) et une certaine Emelie Forsberg (SWE – n°40) DNF en 2019 mais que l’on ne présente plus !

(*) index UTMB hommes >850 / femmes >700)

RDV le Vendredi 1er septembre à 9H pour 100K/6156+

Tout savoir sur l’UTMB grâce à Notre Hors Serie Spécial 20 ans

La sélection matériel pour l’UTMB 2023

avril, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X