Pro Trail Runners Association, pour qui, pour quoi et comment ?

pro Trail Runners Association

En cette fin d’année 2022, Kilian Jornet a relancé l’idée de créer une association pour défendre les intérêts et les droits des coureurs auprès des marques et des organisateurs, et affirmer des prises de positions sur la lutte antidopage et l’environnement.
Cette (nouvelle) initiative a fait parler d’elle, à la fois par la mobilisation de plus de 150 athlètes autour de l’icône du trail dont quelques grands noms (François D’Haene, JimWalmsley, Coutrney Dauwalter, Pau Capell, Emelie Forsberg..), mais aussi par les ambitions de cette association, notamment autour de la professionnalisation des athlètes et sur la lutte antidopage suite aux 2 affaires qui ont entachées Sierre-Zinal 2022.

Mais l’idée de créer un syndicat, une association et/ou même une ligue n’est pas nouvelle.
Retour avec Albert Jorquera, nouveau secrétaire général de la PTRA (Pro Trail Runnesr Association), sur les objectifs de cette association.
Mais avant tout, revenons sur la génèse de ce projet qui n’en est pas à son coup d’essai.

Jamais 2 sans 3…Kilian Jornet leader du mouvement.

En 2015, après les Championnats du Monde de Trail d’annecy, Thomas Lorblanchet, épaulé par Kilian Jornet, déjà, Seb Chaigneau et François D’Haene, lance l’idée de créer une ligue de Trail sur le concept de ce qui se fait déjà dans le surf ou dans le triathlon, sport dont il est issu.
Une charte de 15 pages est rédigée visant à « encadrer le sport » et à soutenir les athlètes élites.
Cette charte restera dans les cartons faute de temps et de moyens pour en assurer sa mise en place, sa communication auprès des élites et trouver les bons relais pour travailler dessus.

Kilian Jornet - Pro Trail Runners Association

En 2020, Kilian Jornet relance cette idée d’une association d’athlètes.
Un questionnaire anonyme est envoyé à un panel d’athlètes pour connaître leurs revenus, leur nombre de courses, leur statut, le type d’encadrement…
Le premier constat est simple, très peu d’athlètes gagnent leur vie grâce au trail.
Cette nouvelle tentative n’aura pas de suite immédiate mais continue progressivement d’enrichir la réflexion.

En 2022, naissance de la Pro Trail Runners Association, à l’initiative de Kilian Jornet…encore !
C’est peut-être le bon moment, un bureau est créé avec 7 athlètes de différentes nationalités, un secrétaire général est nommé, Albert Jorquera.
Reste maintenant à coordonner et canaliser l’ensemble des forces en présence, parler d’une seule et même voix aux marques, organisateurs, fédérations, médias, institutions…
Le projet est ambitieux et servira à construire ce sport dont les principaux acteurs (les athlètes) attendent plus de reconnaissance et de considération, il faudra du temps et des moyens pour y parvenir…l’avenir le dira dès cette année 2023 !

5 questions à Albert Jorquera

Comment est née la PTRA et à l’initiative de qui ?

La Pro Trail Runners Association est née l’été 2022. Kilian Jornet, qui avait déjà essayé plusieurs fois, a contacté des collègues coureurs comme Pascal Egli et Francesco Puppi et a lancé le projet. Ils ont envoyé un e-mail aux meilleurs athlètes du monde selon leur classement, ont organisé une assemblée générale en décembre et ont élu un conseil d’administration composé de 7 coureurs : Pau Capell, Francesco Puppi, Ester Cszillag, Corrine Malcolm, Kaytlyn Gerbin, Fred Tranchand et Pascal Egli qui s’étaient portés volontaires pour faire partie du conseil. 

A. Jorquera, secrétaire pro Trail Runners Association

Pourquoi parler de Pro sachant que très peu de coureurs gagnent réellement leur vie et peuvent vivre de leur sport ?

On parle de Pro, tout simplement parce que le sport évolue très vite et qu’il y a de plus en plus de coureurs qui deviennent professionnels ou qui essaient de vivre de leur sport et de se consacrer qu’à cela.
Tous n’y arrivent pas aujourd’hui mais ils ont au moins un ou plusieurs contrats avec des marques qui les aident et leur permet une pratique qui tend vers le professionnalisme.

« Travailler ensemble pour un sport équitable et responsable »

L’objectif est de défendre et aider les athlètes, mais est-ce possible dans un environnement où il y a plus de 8 circuits, 4 championnats du monde et des conflits de dates ?

L’objectif n’est pas seulement d’aider les athlètes, mais de travailler ensemble pour un sport équitable et responsable. Comme tu le dis, il y a beaucoup d’intérêts, de circuits, de fédérations et de marques avec leurs propres priorités qui parfois ne sont pas les plus importantes pour l’avenir du sport. Nous pensons que les athlètes devraient avoir une voix et peuvent jouer un rôle neutre pour défendre non seulement leurs propres intérêts, mais aussi les intérêts globaux du trail running comme l’antidopage, l’égalité, l’inclusion, l’environnement, le congé maternité, un calendrier durable…
Par exemple, nous aimerions aider les différentes parties prenantes à se rencontrer et à discuter du calendrier pour le bien et la santé des athlètes, mais aussi pour la croissance du sport.

Qui ira parler aux fédérations, aux marques, aux gestionnaires de circuits… sachant que dans chaque pays les règles et les lois sont différentes ?

La PTRA est structurée en un conseil d’administration composé de 7 athlètes et d’un secrétaire général. Le conseil a créé des groupes de travail concernant l’antidopage, les compétitions/calendriers, le sport équitable et les droits des athlètes, et l’environnement. Chaque groupe de travail a un ou deux responsables, des athlètes d’élite qui se sont portés volontaires et des conseillers externes. L’idée est de créer des documents et des directives afin de rencontrer les différentes parties prenantes lorsque nous serons prêts, et de discuter avec elles de ce que nous pensons pouvoir faire pour améliorer le sport.
Chaque réunion sera tenue par les chefs de projet du conseil d’administration et/ou le secrétaire général.

Nous avons déjà rédigé des documents sur l’antidopage, le sport équitable, les compétitions et l’environnement.
Nous allons solliciter pour rencontrer l’AMA (Agence Mondiale Antidopage), les fédérations, les circuits…dans les mois à venir.

Quels moyens financiers seront alloués à cette mission, y aura-t-il des employés ?

La PTRA est une organisation à but non lucratif basée en Suisse. Elle sera financée par des dons mais n’est liée à aucune marque ou circuit afin d’être indépendante.
 Il peut y avoir d’autres sources de financement, non encore définies, qui peuvent être du merchandising, des conférences ou des événements, mais tous les revenus seront destinés à régir l’Association et, idéalement, à des projets de solidarité.
les 7 athlètes volontaires et moi-même comme secrétaire général à temps partiel sommes bénévoles.
Je m’occupe des tâches quotidiennes (gestion des nouveaux membres), de la communication interne et j’aide le conseil d’administration autant que possible pour les réunions, la communication…

Compte Instagram Pro trail Runners Association

Site Pro trail Runners Association

Par Fred Bousseau – février 2023

mai, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X