Les résultats du RAIDLIGHT DESERT TROPHY 2024

RAIDLIGHT DESERT TROPHY 2024

Pour sa 2e édition dans le désert du Wadi-Rum, en Jordanie, le RAIDLIGHT DESERT TROPHY 2024 a été une réussite, tant pour la nouvelle épreuve (le MX3-220 KM NON STOP) que pour les formules 4 étapes Trail et rando !

Les épreuves se présentaient sous la forme de plusieurs formats : ULTRA NON STOP, TRAIL ou RANDO par étapes, avec des passerelles possibles d’un format à l’autre en fonction de sa forme et de ses ambitions.

Le défi extraordinaire de l’ULTRA MX3-220 KM NON STOP

Le 220 km NON STOP au GPS, parrainé par MX3-nutrition,c’était la nouveauté de cette année 2024. Cette épreuve s’est déroulée en non-stop sans balisage et avec une orientation au GPS, réservée à des coureurs aguerris aux longues distances. Pour ces athlètes, il fallait en plus de l’effort physique, gérer leur alimentation, leur hydratation et l’orientation (nuit et jour) sous des températures extrêmes, de 35 degrés en moyenne la journée.  Un ravitaillement en eau tous les 20 kilomètres et un accès à un drop-bag tous les 40km étaient prévus. Le staff de l’organisation s’est occupé  de faciliter la préparation des lyophilisés des traileurs. Le 220km repassait par les bivouacs du format 4 étapes, ce qui a permis de partager une belle énergie et une grande fraternité entre tous les participants.

Au bout de 44heures et 52 minutes, le Français Sylvain Lelong achève sereinement cette première édition en témoignant lucidement : « c’était aussi beau que dur ! ». Patrizia Bianchi , 1ère féminine, terminait à la 5ème place au scratch en 61h03. A noter sur ce format très exigeant 3 abandons dont celui de Mathieu Andreux, qui, à cause d’hallucinations, se crut dans une tempête de neige en plein désert (!) et fut de ce fait arrêté par l’équipe médicale. Une fois reposé, il poursuivit l’aventure sur les 2 derniers jours du 4 étapes.

RAIDLIGHT DESERT TROPHY 2024

Un format 4 étapes en Trail ou en Rando

AU programme, en cumulé sur 4 jours et 4 étapes, 130 km chronométrés pour la formule Trail ou 100 km pour la formule Rando.  Coté parcours : du sable au programme bien évidement mais aussi des sols plus ou moins durs, des dunes, des canyons, bref toute la magie du désert du Wadi-Rum jordanien. Les 56 participants devaient porter l’ensemble de leur équipement et le matériel obligatoire. L’hébergement dans des tentes traditionnelles Bédouines et les repas préparés sur place par un chef jordanien donnèrent une ambiance familiale et intimisteloin des grosses organisations similaires.

Les parcours balisés avec des fanions étaient finement ciselés pour être variés, insolites, en dehors des sentiers battus, avec plus ou moins de dénivelé. La chaleur écrasante s’invita au menu des 4 journées de course, une température moyenne à 35 degrés, peu de vent, qui a poussé l’équipe médicale à renforcer l’hydratation et à prévoir des départs très matinaux.

Côté résultats : dès la première étape, le local de la course, le Jordanien Salameh Al Aqrapris la tête pour remporter assez facilement l’épreuve malgré une arrivée au petit matin sur le camp de base. Il a dominé toutes les étapes, montrant une facilité déconcertante tant dans le sable que sous les fortes températures. Il remporte cette seconde édition en 12h04. Difficile de rivaliser pour les autres concurrents, seul le français Julien Laurent (Team Raidlight) qui finit second au général en 13h04 réussit à l’accrocher à vue sur la dernière étape. Le podium est complété par Laurent Launoy (16h36), un habitué du Marathon des Sables.

RAIDLIGHT DESERT TROPHY 2024
Aline Choretier, vainqueure du format par étapes chez les filles

Notons la très bonne participation féminine sur le trail avec 41% d’inscrites en Trail et 55% sur la Rando, des chiffres que l’on retrouve sur toutes les formules de l’agence TrailToBeAlive. La course a été dominée de la première à la dernière étape par Aline Choretier, ex championne de France de Duathlon, 3ème au HMDS en 2022. Elle s’est fait plaisir à courir dans les magnifiques paysages Jordaniens, en assurant également une 4ème place au scratch en 16 heures 49 minutes. A sa suite, c’est Océane Griveaux et Natacha Viaux qui monteront sur le podium, respectivement en 19h03 et 21h07.

RAIDLIGHT DESERT TROPHY 2024

Pour de nombreux sportifs, c’était la première participation à une épreuve dans le désert et le confort de l’organisation en semi-autonomie les a aidés à se lancer dans l’aventure et à dépasser leurs limites. Tous témoignent que ce défi fut autant sportif que culturel. C’est un des axes fort de l’agence Trail To be Alive que d’inclure dans ses programmes sportifs une dimension de découverte historique et patrimoniale des pays visités. Pour la Jordanie, c’est l’antique citée de Petra qui plongea les sportifs dans le charme de cette vallée aux milles tombeaux. La Mer morte était aussi au programme avec un bain dans une eau tellement salée que la flottaison y est exceptionnelle. Pour conclure le programme, les participants ont pu profiter du calme et de la beauté de la Mer Rouge où les eaux limpides sont le paradis pour la plongée. Enfin l’organisation a fait le choix de travailler exclusivement avec des Jordaniens pour la logistique, les repas, les visites… afin d’inscrire le voyage dans une dimension responsable et soutenir l’économie locale.

Plus d’infos : https://raidlight.com/pages/rdt

juin, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X