GRP 2023 –  6500 coureurs par tous les temps !

Les épreuves du Grand Raid des Pyrénées 2023 (GRP 2023) se sont déroulées du 24 au 27 août à Vielle-Aure (65) juste à côté de Saint-Lary. Un rendez-vous toujours très prisé par les traileurs de toute la France et d’un peu tous les pays dans le monde. On est passé par toutes les météos et par toutes les émotions lors de cette 16e édition !

Par Mathieu Bertos – Photos MB et Yann Ilhardoy

Le jeudi, pour le Tour du Moudang (62 km / 3600 m+), il a fait une météo caniculaire : le départ a été avancé à 5h du matin, mais au coeur de la journée, il a fait jusqu’à 35°C ! Heureusement, un peu moins en altitude. Julien Lacomme l’emportait de peu en 7h37, Aurore Dacier plus nettement en 8h53, une coureuse qui avait remporté l’UTCAM sur 52 km.

40 km du Néouvielle (43 km / 2400 m+) : Mylène Da Costa Reis remet ça !

La course fut palpitante chez les féminines. Mylène Da Costa Reis, vainqueur de l’épreuve 2022, est de retour. Depuis l’an dernier (12è des France de montagne 2022) elle a étoffé son palmarès avec des victoires au Luchon Aneto Trail 40 km, au Montan’Aspe 35 km, sur la course de la Rhune (12,5 km). Elle sera suivie comme son ombre par la belge Joke Descheemaeker, qui vit au Portugal, et qui n’a connu que des victoires là-bas. Da Costa Reis a du s’employer sur la fin pour l’emporter en 4h57, avec moins de 2 minutes d’avance ! A la 3è place, on retrouve Laura Vignot, peu habituée aux courses “longues”. Rappelons qu’en 2022, avec sa 4è place aux France de montagne, elle avait participé aux championnats d’Europe avec l’équipe de France.

Podium du 40km

Chez les hommes, grosse performance du Portugais Tiago Vieira, l’espoir du Team Trail des Cimes. En 4h05, il bat le record de l’épreuve établi l’an dernier par Benoît Galand (4h10) qui est tout de même un coureur qui a fait deux fois podium aux France de trail court. Le Portugais a notamment remporté le MIUT 42 km et fait 6è à la Restonica 33 km. Alexandre Violle (1er sur la Pastourelle 32 km et sur le Lozère Trail 53 km), après un séjour dans les Pyrénées, se classe 2è, devant Yves-Marie Lenestour.

Tour des Cirques (121 km / 7100 m+): Baptiste Hagnère magistral

Mieux que son ami Maxime Cazajous (avec qui il a remporté l’Euskal Trail 2 x 40 km). Baptiste Hagnère a fait cavalier seul et signe un chrono sous les 17h. Aurelien Jacoutot du Team Cimalp et Robin Coinus sont en plus de 18h, main dans la main. Aurélie Morisaux, qui a brillé dans les Pyrénées, s’offre la victoire sur Lorenne Bouaidat en 24h36. Un classement inversé il y a un mois et demi à Luchon. Delphine Alles 3è.

Ultra 160 (163 km / 9950 m+) : le Portugais Lourenco, finalement

Il a dominé la course pendant 133 km… Loan Le Rohellec, des Esclops d’Azun, a dû jeter l’éponge, son corps ne répondant plus. Et pourtant, l’homme qui a remporté le trail de Guerlédan, les Gypaètes, ou fait 16è des France de trail long, a compté jusqu’à 43 minutes d’avance. Quand on voit le temps record de Guilherme Lourenco en 23h54, la perf aurait pu être énorme. Matthieu Durand et Hugo Huberdeau sont sur la boîte.
Céline Finas du Team Evadict en balade, avec plus de 2h d’avance sur la concurrence. L’athlète de Philippe Propage l’emporte en 31h33. Marta Poretti et Guislaine Verrier l’accompagnent sur le podium.

GRP 2023

Le podium du 160km

Tour des Lacs (80 km 5100 m+) : les lauriers pour Maxime Cazajous et Virginie Alleaud

Les coureurs de cette épreuve, partie le samedi matin, ont été des guerriers. D’après les témoignages, les deux premières heures ont été “horribles”. Pluie, vent… A tel point que l’organisation a fait sauter la portion au Pic du Midi, avec des vents trop violents. Un climat difficile, un parcours détrempé, qui a finalement été réduit à 74/75 km. Finalement on s’en sort bien. Par contre, sur la Géla, plus haute et technique, les risques étaient trop gros et la course a été stoppée après 8 km.
Maxime Cazajous avait déjà remporté le 80 km et le 120 km ici. Virginie Alleau, elle, a terminé 3 fois seconde (120 – 160 – 40 Géla). Les habitués ont été récompensés ! Maxime Cazajous s’offre à nouveau le “80” km en 9h14, avec encore beaucoup d’émotions et devant une foule nombreuse. Mathieu Colzato à la 2è place 19 minute après, lui-même 3 min seulement devant Paul Iratzoquy et Pierre Pagnoux, les deux Esclops, au sprint !
Virginie Alleaud a attendu son heure. A la fin, elle volait presque dans les descentes. La voilà enfin victorieuse, en 12h07, sur le 80 km ! Pauline Grardel en 12h15, Sophie Barrère en 12h18, voilà le podium 2023. Sylvaine Cussot, venue se préparer au Grand Raid de la Réunion, épreuve soeur, termine 4è, après une course difficile et avec un doigt cassé après une chute.

40 km Géla : arrêté après 8 km de course

160 km en relais : la première place pour le relais Alexandre Illand, Florian Abelard, Alexis et Antoine Granneaud.

La fête a encore été belle, avec une foule immense. Bandas, demandes en mariage, danses, village partenaires, et des coureurs du monde entier, quelques uns des ingrédients qui font du GRP une épreuve très populaire ! Et si vous cherchez des décors de rêves, sur des sentiers techniques comment on en fait dans les Pyrénées, alors c’est un événement à cocher !

Classements : https://grp.livetrail.run/classement.php

mai, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X