Championnats du monde de trail court 2023 – favoris

Championnats du monde de trail court 2023 - Favoris

Avec près de 180 journalistes présents à Innsbrück, l’organisation a souhaité donner une place importante à la médiatisation de ces Championnats du monde de Course en montagne et trail 2023.
Si le mercredi et le samedi seront les jours des épreuves de course en montagne (Lire ici les favoris), les épreuves de trail auront lieu le jeudi et le vendredi sur des parcours très montagneux, techniques et en altitude.

Présentation des favoris 2023 du Championnat du monde de Trail court où la France pourrait créer la surprise en individuel mais surtout aller chercher les 2 titres par équipe…explications.

Résultats Championnats du Monde de trail court et long 2022

Championnats du Monde de trail court 2023 en DIRECT

L’ensemble des courses seront à suivre en DIRECT chaque jour de mercredi à samedi sur la page Facebook de Trails Endurance Mag ou sur le site de Trails Endurance Mag, avec les commentaires en français par Fred Bousseau en direct depuis Innsbrück et des invités.

Trail court, le gratin mondial au rendez vous avec 3 Champions du monde au départ
Jeudi 8 juin / 45,2 km / 3 100 m D+ / 2 700 m D- / départ 9h de Innsbrück

Ce sera sans nul doute l’épreuve de trail la plus relevée, la plus disputée et la plus haletante.
Une course en ligne au départ de Innsbrück (570 m) pour une arrivée à Stubäi (1 000 m), avec pas moins de 3 ascensions et surtout une descente finale vers l’arrivée de 6km pour 1400 m de dénivelé négatif, la course pourrait se jouer dans ces derniers kilomètres.

resultats-championnats-du-monde-de-trail-2022-podium-hommes-40-km

Le spectacle devrait être au rendez-vous avec des gros descendeurs et parmi les favoris on retrouvera les 3 médaillés 2022, le Champion du monde Norvégien Stian Angermund au palmarès très étoffé depuis 10 ans avec notamment le marathon du Mont-Blanc, l’OCC, Troféo Kima…
L’Italien Francesco Puppi, toujours présent sur ces rendez-vous, titré en 2017 aux Championnats du monde de course en montagne longue distance, il a terminé second en 2022.
Le Britannique Jonathan Albon, actuel N°3 mondial au niveau de l’indice de performance ITRA, Champion du Monde de trail 2019 au Portugal, vainqueur du marathon du Mont-Blanc et de l’OCC aussi, champion du monde de course à obstacles, on connaît aussi ses grosses qualités de descendeurs.
Mais le plateau est dense avec 20 coureurs entre 890 et 938 de côte ITRA, avec la présence du jeune Italien Davide Magnini (forfait), vainqueur du marathon du Mont-Blanc, qui en a fait son objectif de cette saison, le Suédois Petter Engdahl qui a impressionné tout le monde lors de sa victoire sur la CCC et la Transvulcania en 2022, des Italiens Cristian Minoggio, Luca Del Pero et Andrea Rota, vainqueur du trail du Ventoux 2023, le fougueux Japonais Rui Rueda, spécialiste des départs canons, que l’on pourrait voir un long moment aux avants, l’Autrichien Hans Peter Hoffmann et le Polonais Andrzej Witek.
Il est à noter l’absence de sélections solides sur ce format de la part de l’Espagne, où l’on était plutôt habitué à voir les voir sur les podiums individuels et par équipes représentée par Jan Margarit et Zaid Ait Malek, tout comme les Etats-Unis représentés par Seth Ruhling et Max King.

Côté Français, la sélection est armée pour aller se battre avec les coureurs cités précédemment, 5 coureurs expérimentés et qui affectionnent la distance et le profil de l’épreuve. Tous rêvent d’une médaille individuelle et se battront pour la médaille d’or par équipe ou il faudra probablement rivaliser avec l’Italie (les 3 premiers de l’équipe sont retenus pour ce classement).

Une équipe de France que l’on attend aux avant-postes

Championnats du monde de trail court 2023 - Français

Thomas Cardin, récent Champion de France de course en montagne, 3ème aux France de Trail 2023 et 6ème et 1er Français aux Mondiaux 2022 , il a misé toute première partie de saison sur cette épreuve.
Thibaut Baronian, l’expérience sur cette distance qu’il maîtrise et qu’il aime, après avoir encore terminé dans le Top 10 de Zegama 2023, c’est sa 1ère sélection en bleu après avoir remporté les Championnats de France de Trail court 2023.
Loic Robert, le pyrénéen, vainqueur de la Skyrhune 2022, 2nd des France de trail court 2023, capable du meilleur s’il est en confiance, il pourrait aussi faire jouer ses qualités de descendeurs dans le final.
Fred Tranchand, l’orienteur qui se consacre désormais qu’au trail, vainqueur pour la 3ème fois de la Skyrace des Matheysins et 12ème en 2022 des mondiaux en Thaïlande, monte en puissance pour son premier gros objectif de la saison 2023.
Enfin, le plus capé de cette équipe (plus de 30 sélections), Julien Rancon, on ne le présente plus, il répond toujours présent sur les grands rendez-vous internationaux en montagne ou en trail, déjà médaillé à 2 reprises dans en trail avec le bronze en 2013 et l’argent en 2019…un exemple pour la jeune génération.

Dames, une course ouverte

En l’absence de la tenante du titre Denisa Dragomir, la course est ouverte et s’annonce indécise comme chez les hommes ou elle pourrait se jouer dans le dernière descente si les écarts au passage du dernier sommet restent faibles.
La Sud Africaine Toni Mccann fait office de favorite au regard de sa cotation ITRA, mais elle devra faire face aux 2 médaillés 2022, la Tchèque Barbora Macurova et la Suédoise Emilia Brangefält ainsi que de l’Américaine Brittany Charbonneau.
Mais c’est peut-être l’Espagnole Nuria Gil, qui a terminé au pied du podium 2022 qui pourrait venir chercher une médaille cette année, elle est à l’aise sur ce type de parcours.

A suivre aussi la Néo Zelandaise Caitlin Fielder, la très rapide Marie Perrier qui représentera l’île Maurice, l’Anglaise Eleanor Davis et l’Italienne Fabiola Conti.

Emelie Forsbeg qui revient du Népal est plus motivée que jamais et affiche une grande forme, elle est en mesure de jouer la victoire.

Championnats du monde de trail court 2023 - Françaises

Côté Françaises, il y aura des opportunités pour aller chercher une médaille individuelle mais aussi le titre par équipe.
La sélection autour d’une équipe jeune qui manque peut-être de repères sur les grands championnats mais qui à individuellement de l’expérience de la discipline depuis quelques années.

Clémentine Geoffray semble en forme et tout lui réussit cette saison, elle a passé un cap physiquement, mentalement et surtout au niveau de la nutrition, Championne de France de Trail court 2023 et vainqueur de la Skyrace des Matheysins, elle pourrait créer une belle surprise sur un parcours qui lui convient.
Louise Serban-Penhoat, 28ème en 2022, elle progresse aussi, vice-championne de France 2023, elle franchit un cap sur un format plus long que ses courses habituelles.
Lucille Germain, 3ème des France, elle a retrouvé son meilleur niveau et la confiance après une belle 3ème place aux France de Trail court 2023.
Marie Goncalves, la jeune Lyonnaise honorera sa 1ère sélection, elle incarne le renouveau du trail court en France avec 4 années de compétition derrière elle.
Noemie Vachon, 5ème des France elle a aussi gagné sa sélection suite à ses bons résultats par le passé, 2ème de la Skyrhune 2022 et vainqueur des Skyrunner World Series, elle s’est surtout illustrée pendant 3 ans en Colombie sur des formats (distance / dénivelé) similaires à ceux des mondiaux avec plus de 10 victoires.

Preview favoris Championnats du Monde de course en montagne 2023

Preview favoris Championnats du Monde de trail long 2023

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau et organisation

mars, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X