Championnat du Canigou 2023 – Detienne et Menuet lauréats

Théo Détienne sur ses terres !

« Avec une première Golden Trail National Series sur les terres catalanes, il ne pouvait en être autrement, il fallait que ça se passe comme ça ! ». Sur la ligne d’arrivée, Théo Détienne (Team Salomon) ne cache pas sa fierté d’avoir remporté ce championnat du Canigou, 4e étape de la GTNS France. « J’ai fait ma course, confie-t-il. J’ai mis du rythme dès le départ et j’ai continué à accélérer ensuite tout le long de la montée. J’étais un peu au rupteur mais je me sentais bien malgré tout. J’ai ensuite essayé de gérer mon avance une fois la première grosse montée passée et au final ça fait une belle victoire ! » À ses trousses Fleury Roux (Salomon Ambassadeur) n’a jamais vraiment pu le rattraper. « J’ai eu du mal à m’alimenter sur la course, explique-t-il. Après le premier ravitaillement, j’ai pris un gel, je l’ai vomi de suite… Mais les jambes allaient bien et j’ai réussi à trouver mon rythme. Je suis content parce que je mets moins de 3 heures et Théo a été vraiment plus fort, je n’ai jamais réussi à le voir. » Elie Besson Pithon (Asics) complète le podium. « En bon vieux diesel je suis parti lentement, mais après une heure j’ai trouvé un bon rythme et j’ai remonté petit à petit. Je suis très content de cette 3e place sur un parcours finalement plus roulant que je l’aurais pensé. »

Canigou
Le podium féminin

Émilie Menuet devance Mathilde Sagnes chez les filles

Si le duel était annoncé, on imaginait davantage une victoire de Mathilde Sagnes (Hoka One One) que celle d’Émilie Menuet (Odlo X-Alp). Finalement, c’est bien l’ancienne membre de l’équipe de France de marche athlétique qui remporte cette 4e manche avec une avance confortable. « J’avais de bonnes sensations aujourd’hui, je me sentais vraiment bien dans la montée, même si on a failli se faire emporter par le vent au sommet. Je ne savais pas vraiment quels étaient les écarts alors je n’ai pas trop relâché dans la descente de peur que Mathilde ne revienne, mais ça a été vraiment une belle journée. » « Je suis en pleine préparation estivale et dans un gros bloc de travail, explique Mathile Sagnes à l’arrivée. Ce qui explique que je ne suis peut-être pas à mon pic de forme, mais je suis très satisfaite de ma course et des sensations aujourd’hui ! Le parcours était vraiment top et il y avait une très bonne ambiance. » En troisième position, on retrouve Cécile Guillin. « Je suis très contente de mon chrono, je ne m’attendais pas à aller aussi vite. C’est un beau podium avec de belles bagarres et je suis vraiment très satisfaite. »

Canigou

Top 5 du Championnat du Canigou – 4e étape de la GTNS France

Hommes

1 – Théo Détienne (Salomon): 2:54:01 (+100 pts)

2 – Fleury Roux (Salomon Ambassadeur): 2:59:02 (+88 pts)

3 – Elie Besson Pithon (Asics) : 3:03:25 (+78 pts)

4 – Julien Rodriguez (Dynafit) : 3:07:58 (+72 pts)

5 – Thierry Mignot : 3:11:52 (+68 pts)

Femmes

1 – Émilie Menuet (Odlo X-Alp) : 3:34:01 (+100 pts)

2 – Mathilde Sagnes (Hoka One One) : 3:42:56 (+88 pts)

3 – Cécile Guillin : 3:46:30 (+78 pts)

4 – Valérie Reynal : 3:47:11 (+72 pts)

5 – Carolyn Schaltegger : 4:02:16 (+68 pts)

Les classements complets

Source : communiqué – Photos ©Mickael Mussard/Salomon

mai, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X