Résultats Wildstrubel by UTMB 2023

Wildstrubel by UTMB

3400 coureurs ont participé à la 2e édition du WildStrubel by UTMB.

12h51’27’’. C’est le temps qu’a mis Andy SYMONDS pour survoler la course reine de ce week-end proposant un parcours de 113km et 6 600m D+ pour faire le tour intégral du massif du Wildstrubel. Une arrivée suivie de près par le Français Baptiste CAOTANTIEC, 10 minutes plus tard, puis par l’Italien Gilles ROUX, qui conclut la course en 13h09’24.

Tous les trois sont unanimes sur l’aventure exceptionnelle qu’ils ont vécu tout au long de cette journée du vendredi. Un départ nocturne intimiste au cœur de Crans-Montana, puis une épopée de plus en plus magique à mesure que les paysages défilaient sous leurs yeux. Baptiste Caotantiec l’affirme sur la ligne d’arrivée : « je me suis régalé toute la journée, les paysages sont exceptionnels, il y a des cascades de 35m de partout c’est dingue, une journée vraiment incroyable ! ».

Sur la Wild 110, la magie suisse opère aussi chez les femmes, avec la victoire exceptionnelle de Sara ESCOBAR-CARRON, valaisanne championne suisse de trail en 2022 et favorite sur ce parcours, première des 78 femmes au départ à franchir la ligne d’arrivée. En tête durant toute la course, elle s’impose en 15h33’08’’. La Suisse a l’honneur sur la 2ème marche du podium également avec Kathrin GOTZ de la team Hoka, qui suit Sara Escobar-Carron et franchit la ligne d’arrivée en 16h00’59’’.

Wildstrubel by UTMB 2023

Dunand-Pallaz et Rousset vainqueurs du Wild70

Il fallait être côté bernois samedi matin pour ressentir cette magie des grands départs. 2 courses au programme de cette journée, avec, dès 7h00 à Kandersteg, le départ de la Wild70 ( 70km/4600m D+) puis à 8h30 du côté d’Adelboden le départ de plus de 800 coureurs s’élançant sur un parcours de 50km et 2700m D+en direction du Valais.

Le Bunderschrinde, le Hahnenmoospass, Iffigenalp, la cabane du Wildstrubel ou encore le col du Rawil font partie des merveilles que les coureurs ont pu découvrir et apprécier tout au long de la journée dans une ambiance sportive mais avant tout festive et chaleureuse, malgré un soleil quelque peu timide en début de journée

Les favoris sont au rendez-vous avec un duel au sommet entre le Français Aurélien DUNAND-PALLAZ et le Suisse Ramon MANETSCH sur le parcours de la Wild70, duel qui se conclut après 07h36’03” de course par la victoire d’Aurélien DUNAND-PALLAZ, 1’35” devant le Suisse, tandis que chez les femmes, la Française Anne-Lise ROUSSET domine la course et rejoint la ligne à Crans-Montana en 08h32’30”, s’inscrivant ainsi dans le top 10 scratch. Elle est suivie par l’Allemande Dioni GORLA, 52 minutes plus tard.

Dual au cordeau sur la Wild50

Magique la Wild50 également. Plus court mais tout aussi sublime et technique, ce parcours offre aujourd’hui une bataille serrée chez les hommes entre l’Allemand Benedikt HOFFMANN et le jeune Français Clovis CHAVEROT, finalement remportée par l’Allemand en 04h58’14”. Le Français, 2ème de la MCC à Chamonix il y a 15 jours franchit la ligne 6 minutes après, suivi de près par Dylan RIBEIRO, jeune espoir de la team HOKA.

Cette deuxième place à une saveur particulière, je reviens de 3 longs mois de calvaire après une fracture de fatigue, revenir comme ca, c’est trop beau. Je ne pensais pas que ca allait être si dur, il m’a poussé au bout du bout, Benedikt, dans la montée du Wildstrubel j’ai essayé d’accrocher, mais, trop trop fort, l’expérience à parler. Des paysages à couper le souffle et pour un retour à la compétition, je ne pouvais pas rêver de mieux.” commente Clovis Chaverot, les larmes aux yeux sur la ligne d’arrivée.

L’Allemagne qui brille également chez les femmes avec la victoire de Daniela OEMUS en 06h05’03” devant le duo de Norvégiennes Kirsten Hindhammer AMUNDSGARDetMirjam SAARHEIM.

Tous les résultats du week-end ici.

décembre, 2023

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X