Finale de la Golden Trail Series 2023

Golden Trail Series 2023
Pour compléter un week-end qui voit déjà se dérouler Les Templiers et le Grand Raid Réunion, la finale de la Golden Trail Series 2023 se déroulera du 19 au 22/10 en Italie avec un plateau grandiose et des parcours innovants ! Après 6 étapes exceptionnelles, les coureurs ELITES de la Golden Trail World Series se donnent rendez-vous à Il Golfo dell Isola, en Italie, pour la Grande Finale 2023. Seuls les 30 meilleurs athlètes hommes et femmes de la saison sont autorisés à concourir dans cette catégorie et, les points de la finale étant doublés par rapport aux courses de la saison régulière (100 points pour le prologue et 300 points pour la course finale), tous peuvent prétendre à la victoire finale ! Qui pourra priver Rémi Bonnet (Salomon / Red Bull, Suisse) du titre ? Le duel attendu entre Sophia Laukli (Salomon, États-Unis) et Judith Wyder (Hoka / Red Bull, Suisse) aura-t-il lieu ? Rendez-vous du 19 au 22 octobre pour le savoir !

La course la plus relevée de tous les temps !

Les côtes ITRA de la start-list sont catégoriques : JAMAIS une course de trail n’avait été aussi relevée ! Avec une moyenne des 10 plus grosses côtes ITRA de 920,6 chez les hommes et de 780,9 chez les femmes, la Grande Finale de la Golden Trail Series affiche un niveau inédit ! En parallèle de la course ELITES qui permettra de désigner les vainqueurs de la GTWS 2023, les trois meilleurs hommes et femmes de chaque série nationale (GTNS) ont également été invités à participer à cette finale et participeront à un classement spécifique GTNS. Les tops 3 hommes et femmes de ce classement GTNS se verront remettre un Golden Ticket qui leur permettra d’obtenir une invitation sur trois courses de la GTWS 2024. En plus de concourir en individuel durant cette finale, ces athlètes défendront également les couleurs de leur série nationale en participant à un classement par équipe qui cumulera le temps des deux meilleurs hommes et des deux meilleures femmes de chaque GTNS. Quelle GTNS sera alors désignée meilleure série nationale au monde ? Réponse le 22 octobre prochain !
Golden Trail Series

Le programme : 

Jeudi 19 octobre – 16h30 : Prologue femmes Vendredi 20 octobre – 16h30 : Prologue hommes Samedi 21 octobre – 10h00 : Course femmes (26 km et 1430 m D+) Dimanche 22 octobre – 10h15 : Course hommes (26 km et 1430 m D+)

Un parcours en forme de fleur

Lors cette finale, la Golden Trail Series expérimentera un nouveau concept : le parcours en fleur. L’objectif : permettre aux spectateurs de voir passer les coureurs plusieurs fois au même endroit, et rendre le trail encore plus spectaculaire ! Le principe : cinq boucles, toutes différentes, qui permettront aux coureurs de passer à cinq reprises en plein cœur d’une Fan Zone remplie de spectateurs. « Depuis la création de la Golden Trail Series en 2018, l’un de nos objectifs principaux est de réfléchir à comment rendre le trail le plus spectaculaire possible sans dénaturer ce qui fait l’essence de ce sport, explique Grégory Vollet, directeur de la Golden Trail Series. Sur l’ensemble de nos courses, nous proposons désormais une Fan Zone avec la possibilité, pour les spectateurs de voir passer les coureurs. Nous leur fournissons gratuitement des casquettes, des cloches, pour qu’ils puissent faire un maximum de bruit et encourager les athlètes. Si ces Fan Zones ont de plus en plus de succès – on l’a notamment vu à Zegama, au Marathon du Mont-Blanc ou à Sierre-Zinal – elles ne permettent pas aux spectateurs de suivre la course sur la durée… Avec ce nouveau concept de « course en fleur » on leur permet de voir passer les coureurs 5 fois sans bouger ! Ils peuvent même les voir 6 fois s’ils se rendent sur la ligne de départ située à 200 mètres. »
Golden Trail Series
Ce type de parcours permet également de résoudre un certain nombre de problématiques environnementales et de sécurité liées à l’organisation de compétitions sportives en montagne. « Avec un parcours en fleur les spectateurs n’ont plus besoin de se déplacer pour suivre les coureurs, on limite donc ainsi la circulation dense en zone montagneuse, poursuit Grégory Vollet. D’une manière générale, ces événements auront un impact écologique réduit comparativement à un événement plus classique où beaucoup de monde se déplacent sur plusieurs ravitaillements, pas seulement les spectateurs. On a ici un seul ravitaillement en zone urbaine avec un impact bien moindre et maitrisé sur la nature. On augmente également la sécurité des coureurs qui ne se trouvent jamais à plus de 5 kilomètres du poste de secours. »

Où regarder la course :

mai, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X