Dynafit, premier supporter de l’Echappée Belle

Canigou

L’Échappée Belle, ce joyau de l’endurance, transcende les sommets majestueux du massif de Belledonne lors d’une traversée épique. La technicité de ce parcours, les sentiers escarpés et l’altitude vertigineuse à laquelle se déroule cette épreuve la distinguent. 

Créée en 2013, L’Échappée s’est instantanément hissée parmi les plus beaux et les plus exigeants trails de la scène ultra. Dans le même temps ou presque, la marque Dynafit, déjà adulée en ski de rando et alpinisme mais aussi présente sur les sentiers estivaux, s’est calée dans la foulée pour accompagner l’événement dans son aventure. Trails Endurance vous propose un regard sur l’Échapée Belle du point de vue de la marque implantée dans la région grenobloise qui a fait de la technicité et de l’excellence son obsession quotidienne.

A deux pas de Grenoble, à Vizille plus exactement, le départ de la onzième édition de l’Echappée Belle sera donné dans une semaine, le 25 août. Certains parlent d’aventure, d’autres de grand chantier. Quoi qu’il en soit, c’est une course qui fait peur de par sa technicité mais qui attire de par la beauté des paysages traversés. De Vizille (38) à Aiguebelle (73), le parcours propose la traversée intégrale de la chaîne de Belledonne. Le ratio dénivelé/distance est plus important que pour l’Ut4M car pour un dénivelé proche (11100 vs 11500m d+), la distance est moindre (144 vs 174km). Le point culminant se situe à 2950m d’altitude. Pour l’atteindre, il faut traverser tous les étages alpins et se « perdre » en pleine montagne, loin des routes et de la civilisation. Autre caractéristique qu’il faudra prendre en compte ici, la très longue portion (40 km) au-delà de 2000m, et les nombreux cols au-delà de 2400m. L’épreuve présente 10 ravitaillements, le temps limite est fixé à 54h (2 jours ¼) et le record est détenu par François d’Haene en 23h55 en 2019. 

L’Échappée Belle, c’est bien plus qu’une simple course. C’est une aventure qui repousse les limites du corps et de l’esprit, qui forge les âmes de ceux qui osent se confronter à la puissance de la nature dans toute sa splendeur. Cette traversée époustouflante laisse des souvenirs immuables dans le cœur des participants, témoignant de la grandeur de la montagne et de la ténacité humaine. Et justement. Technicité, difficulté et un peu de résilience tout de même pour rallier l’arrivée, c’est un cocktail qui sied parfaitement à Dynafit, partenaire officiel de la course depuis 2016. 

L’ascension dré dans le pentu du trail

Le trail est actuellement une activité à la foulée déroulante, on ne vous apprend rien. Suite au COVID et deux ignobles confinements, les humains ont vraiment voulu se reconnecter avec la nature. Qui pourrait leur en vouloir ? Pas nous. Le Trail qui était déjà en pleine ascension a donc bénéficié de cet accélérateur sociétal. Double effet « Kiss Cool ». Cet élan s’est manifesté dans les esprits avec de nouvelles motivations sportives,  il s’est vérifié avec une hausse de la demande pour les acteurs de l’industrie du Trail running. C’est aussi une activité qui se démocratise de plus en plus parce qu’elle ne fait plus peur. L’ultra-trail n’est  plus réservé à une élite, au contraire. C’est quelque chose que l’on peut aussi remarquer dans le nombre de courses qu’il y a au calendrier, avec plusieurs trails par week-end. Ce terreau favorable a évidemment joué dans le positionnement des marques « Montagne » qui se muent en véritable couteau suisse de l’Outdoor, en proposant une offre estivale et hivernale. Dynafit en est l’illustre exemple avec son double focus « skimo » et trail running.

Dynafit, collection printemps été

Dynafit met les pieds dans le monde du trail en 2011. La marque livre en 2012 une première collection, qui viendra progressivement s’étoffer. Dynafit est une « marque 365 jours », c’est-à-dire que l’on peut pratiquer tous les jours de l’année différentes activités hivernales et estivales, toujours en revêtant sa panoplie Dynafit adaptée. 

Le trail et le ski de randonnée sont des activités très complémentaires, qui permettent aux sportifs de continuer à s’entrainer en toute saison. Comme on l’a souvent souligné au gré d’articles sur le « cross training », les athlètes en ski alpinisme pratiquent de plus en plus le Trail pour maintenir leur entrainement pendant l’été. Et inversement, pour les Traileurs qui se mettent de plus en plus au ski de randonnée voire au ski alpinisme. Un certain Kilian Jornet n’est pas pour rien dans ce phénomène. Lui a été le premier à montrer la complémentarité des deux disciplines, et avec brio.

Dynafit est vraiment identifiée comme spécialiste des sports d’endurance en montagne. C’est donc avec une certaine logique que Dynafit est venu sur cette activité pour compléter son offre et répondre aux besoins des sportifs. 
Aujourd’hui avec le dispositif TrailHero Dynafit accompagne également des jeunes vers la performance.

La spécificité de Dynafit est de créer des “systèmes” dans les gammes de produits. L’idée est d’être en mesure de proposer à ses aficionados un équipement complet pour le Trail et pour le Ski de randonnée. Dans le trail, la marque propose ainsi  une panoplie complète allant de la chaussure à l’intégralité du textile, en passant par tous les accessoires et équipements nécessaires (bâtons, sacs, flasques, lunettes de soleil…).

Pourquoi l’Echappée Belle ?

Pourquoi choisir l’Echappée au cour d’une myriade d’autres courses ? C’est bien sûr  la première question que nous avons posé à Dynafit. Si l’on savait déjà qu’il tenait à cœur à la marque de soutenir une course locale dans le Massif de Belledonne, on a pu en savoir un peu plus sur les véritables raisons intrinsèques . C’est une course qui se déroule juste au-dessus de nos bureaux. Nous avons à cœur de soutenir le développement de notre région et de participer à l’évolution de l’une des courses qui la traverse »Entame Léa Borel de Dynafit. Mais l’Échappée Belle c’est aussi une épreuve qui a une forte identité : Renommée technique, la course promène les coureuses et coureurs dans le massif de Belledonne, une chaine de montagne très exigeante, particulièrement caillouteuse et qui donc pousse à se surpasser tout en restant vigilant à chaque instant. Cet engagement technique correspond bien à l’image de la marque. De plus, l’ambiance et l’aura de l’Echappée Belle sont très particulières, les bénévoles sont dévoués voire fanatiques ce qui laissent généralement aux coureurs un souvenir impérissable de l’épreuve. 
confie Lea.

Enfin, une des motivations de la marque est de s’identifier aux valeurs de la course, notamment sur l’engagement dans une démarche d’éco-responsabilité. Cet ultra-trail est avant tout l’évènement des habitants et des amoureux de Belledonne et chacun a à cœur de mettre en avant les valeurs et le savoir-faire local.

De nombreuses actions sont mises en place pour réduire l’impact de l’évènement sur l’environnement en réduisant voire supprimant l’usage des plastiques à usage unique. De son côté, Dynafit œuvre chaque jour pour intégrer une telle démarche dans son process de fabrication et production. Nous nous engageons dans notre industrie au travers de groupe de travail sur différents sujets comme l’utilisation du plastique à usage unique et mettons en place des actions pour augmenter l’utilisation de matériaux recyclés/recyclables et travailler sur la réparabilité des produits, entre autres actions. Nous sommes donc fiers de soutenir une course qui s’engage également de son côté. Nous explique Léa Borel.


Dépassement, Courage et Obsession

Voilà 3 mots qui résument bien l’ADN de Dynafit. Pour l’équipementier, l’avenir sur le sentier se caractérise par des équipements intuitifs et performants, faits pour atteindre les objectifs les plus élevés en se dépassant et pour conquérir des territoires inconnus. Dynafit est toujours en mouvement pour garder une longueur d’avance, faire sa trace, atteindre les plus hauts sommets et courir toujours plus vite. Reprend Léa 

La marque évolue également avec un certain panache. Pionnière précurseur en tant qu’entreprise à la pointe de l’innovation, DYNAFIT explore continuellement les frontières du possible. Cette obsession de l’amélioration continue compose son identité. D’ailleurs, la devise de la marque transparaît cette volonté d’être dévouée à sa communauté et aux aficionados de trail et skimo, avec une marque et des produits conçus « par des athlètes pour des athlètes ».

Une gamme en résonnance


On l’a vu, le profil de l’Echappée Belle  est en parfaite adéquation avec la marque, ses valeurs et son image. La gamme Dynafit Trail et les produits développées répondent idéalement aux besoins des coureurs sur ce type de course, comme la nouvelle chaussure Ultra 100, la  nouveauté de cette année qui est idéale pour le terrain technique de Belledonne. 

La Dynafit Ultra 100 

Une très bonne accroche avec une semelle Vibram megagrip pour le terrain technique du massif, un bon confort au niveau du maintien de la cheville et de l’avant du pied pour être à l’aise sur les distances proposées ainsi qu’un solide pare-pierre à l’avant en font la chaussure parfaite pour l’Echappée Belle.

👉🏻 Dynafit Ultra 100


👟 Le Test de la Dynafit Ultra 100 👟


Le sac Dynafit Ultra 12

Dynafit propose également un nouveau sac, le Ultra 12, développé avec ses athlètes pour l’ultra trail, parfait pour l’intégrale. 

Un sac très complet qui répond aux besoins des coureurs sur ce type de course.

 “La contenance de 12L permet de transporter le matériel obligatoire, les nombreuses poches sont très pratiques pour avoir à porter de main tout ce dont on a besoin au cours de la course et l’accès rapide à la poche dorsale permet d’attraper sa veste sans enlever son sac à dos.

👉🏻 Dynafit Ultra 12

Le site de la course 👉🏻 L’Echappée Belle

avril, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X