Clémentine Geoffray championne du monde de trail court !

Championne du monde 2023

Déjà championne de France cette année lors du Trail de la cité de Pierre, Clémentine Geoffray n’a pas tremblé.
retour sur les France de Trail 2023 ICI

D’un côté, j’ai un peu de confiance, je me dis que je peux faire quelque chose de bien, mais d’un autre j’ai plein de points d’interrogations. Il y a plein de choses que je n’ai encore jamais fait en compétition. Mais j’y vais avec envie. » Voilà ce que Clémentine nous disait à l’issu de sa victoire en coupe du monde skyrunning il y a deux semaines sur la Skyrace des Matheysins. L’envie paraissait en effet être là pour la française qui a bluffé tout le monde, c’est le cas de le dire.

REVOIR LE LIVE INTÉGRAL DE LA COURSE

Clémentine Victorieuse sur la coupe du monde skyrunning

Au bout des 45km et 3400m D+ du parcours, elle s’impose deux minutes devant Judithe Wyder la suissesse qui a longtemps mené. La française était encore deuxième à une heure de l’arrivée, mais elle réalise une superbe dernière descente pour venir arracher ce titre de championne du monde.

J’ai commencé vite mais je me sentais bien, dans la dernière ascension j’apercevais Judith et ça m’a motivé, je me suis dit qu’il fallait que je me rapproche, que j’aurai une chance de la dépasser dans la descente, c’est ce que j’ai fait. Après je n’ai plus regardé derrière jusqu’à la ligne. 

Clémentine Geoffray

Du kayak au trail

L’aindinoise connait déjà bien le haut niveau. Si elle a découvert tard les sentiers avec un dossard (2016), Clémentine a déjà porté le bleu blanc rouge, assise ! Incroyable pour une traileuse, son histoire a débuté à la pagaie sur les rivières. Membre de l’équipe de France junior en slalom et en descente de rivière, diplômée de Science Po Toulouse et désormais, championne du monde de trail. On aurait pu la penser plieuse de bâtons avec un passé pareil, et pourtant, elle en était dépourvu pour aller chercher ce sacre.

Clémentine a tout. Les bras, la tête et les jambes.

Membre du team Evadict 100% féminin

La jeune fille de 28 ans entraîné par Philippe Propage fait partie du redoutable Team Evadict, 100% féminin. Une combinaison gagnante pour 2023.

Au niveau d’Evadict, est-ce qu’il y a quelque chose qui pourrait expliquer ce très bon début de saison ?

« Depuis janvier officiellement, je suis coachée par Philippe Propage. Sinon, je cours toujours avec les mêmes chaussures, les Race Light que j’adore. Dans l’équipe, ça se passe toujours aussi bien, on a eu un rassemblement au mois de février, mais on ne se voit pas non plus au quotidien, ce sont des messages ou des choses comme ça…mais rien n’a fondamentalement changé à Evadict. »

Voici un extrait du Coup de fil passé à Clémentine Geoffray dans lequel elle nous expliquait les changements opérés dans sa préparation, notamment sur le type de travail à l’entraînement, mais aussi sur son alimentation et son attention portée sur les apports glucidiques.

Je cours toujours avec les mêmes chaussures, les Race Light que j’adore

Clémentine Geoffray s’est envolée avec ses Evadict Race Light . Une performance hors norme qui on l’espère portera notre double championne du monde de trail long, Blandine LHirondel. La française ultra favorite, sera donc à la poursuite d’un troisième sacre mondial.

Médaille en chocolat pour Thibaut Baronian

Le champion de France de trail court Thibaut Baronian termine 4ème à un peu moins de 4′ du podium. Le français n’aura rien lâché jusqu’au bout, notamment pour le classement par équipe qui se fait sur le chrono. Frédéric Tranchand prend lui la 9ème place. Thomas Cardin termine 16ème et Loic Robert 21ème. la course est remportée par le nouveau sociétaire du team Asics , le Norvégien Stian Angermund, tenant du titre, et vainqueur en 4h19. Le Britannique Thomas Roach et l’Italien Luca del Pero complètent le podium masculin.

La France championne du monde par équipe féminine et 3ème chez les hommes

Au classement par équipe, ce sont les françaises qui décrochent le titre de championnes du monde par équipe, notamment avec le sacre de Clémentine Geoffray mais aussi Marie Goncalves (28ème), la lyonnaise passée par le programme de détection, le Asics Trail Factory. Un vent de jeunesse souffle sur le trail français !

février, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X