MIUT 2022 – Jim Walmsley et les autres favoris !

MIUT 2022

Ce week-end prendra place sur l’île volcanique de Madère la 13ème édition du Madère Island Ultra Trail (MIUT). Événement désormais célèbre à l’échelle internationale, il constitue un rendez-vous important du début de saison aussi bien pour la grandiosité de ses paysages que les températures clémentes qu’il offre à cette période de l’anée. La 12ème édition reportée en Novembre dernier à cause de la pandémie, nombreux.ses étaient celles et ceux qui avaient fait le choix de repousser leurs inscriptions à cette année, laissant présager une édition pleines de surprises et de spectacles !

Première répétition à l’aune de la messe chamoniarde

Sur les terres europĂ©ennes, il y a deux choix de rentrĂ©e pour les trailers.ses en dĂ©but de saison : la Transgrancanaria dĂ©but Mars ou le MIUT mi-avril. Si la première de celle-ci a encore une fois rĂ©uni un plateau très intĂ©ressant, la deuxième qui nous concerne ce week-end l’est presque autant.
Pour ne citer qu’une seule statistique, le top 10 homme possède un index UTMB moyen de 886 avec 4 athlètes au-dessus de 900 : Walmsley (941) ; Reiterer (912) ; Garrivier (905) et Engdahl (902 – forfait / covid). Chez les femmes, le top 8 possède un index UTMB de 752 avec 1 seule athlète au-dessus de 800, Courtney Dauwalter (824) et 2 athlètes au-dessus de 750 : Katie Schide (775) et Audrey Tanguy (771)

Jim Walmsley - MIUT 2022

Chez les hommes, sur le papier, deux hommes se dĂ©tachent pour jouer les premiers rĂ´les mais comme dans tout dĂ©but de saison, une inconnue persiste : la prĂ©paration hivernale a t-elle Ă©tĂ© rĂ©ussie ?  En effet, l’amĂ©ricain Jim Walmsley, a modifiĂ© sa stratĂ©gie hivernale en ayant relativement peu couru par rapport Ă  l’accoutumĂ© jusqu’à dĂ©but Mars, avant d’enchaĂ®ner avec un gros volume kilomĂ©trique depuis 1 mois et demi maintenant. De son cĂ´tĂ©, Thibaut Garrivier Ă  lui accès le dĂ©but de sa saison sur les planches avant gentiment de se diriger sur les sentiers et de signer un retour Ă  la compĂ©tition encourageant sur le Trail du Ventoux dĂ©but Mars. Encore en quĂŞte d’apprentissage sur ces formats, Thibaut, qui dĂ©die dĂ©sormais 100% de son temps Ă  sa pratique, aura Ă  coeur de faire forte impression pour son premier objectif de la saison. Rappelons que l’an dernier, il avait emportĂ© haut la main le 65km devant Pau Capell. MalgrĂ© sa forme grandissante, il reste sur une fin de prĂ©paration perturbĂ©e depuis 2 semaines.

Derrière, il sera intéressant de suivre la stratégie de course choisie par les outsiders annoncés : l’italien Andreas Reiterer qui malgré une très belle performance à la CCC l’an dernier (2ème) peine à confirmer sur des courses avec une grande adversité ; Mathieu Blanchard, le 3ème surprise de l’UTMB 2021 confirmera t-il son nouveau statut après sa dernière 4ème place décevante à l’Ultra-Trail Cape Town en décembre ; le suédois Petter Engdahl (forfait / covid), lui aussi très peu régulier, 3ème de l’OCC 2021 s’essaye à l’ultra pour la première fois, saura t-il faire la transition ?

On comptera aussi sur la présence de : Jordi Gamito, Lambert Santelli, Benat Marmisolle (forfait), Mathieu Clément, Arthur Joyeux-Bouillon, Yannick Noel, Frédéric Callier, Jérémie Marin… Pas de Germain Grangier qui se remet du Covid.

MIUT 2022 - Madeira Ultra Trail

Chez les femmes, nous retrouverons le trio qui avait constitué le podium de la course en 2019. Une fois encore, l’américaine Courtney Dauwalter de par son pedigree semble presque intouchable. Cette dernière remportant la course en 2019 dans le temps canon de 15h19min à la 10ème place au scratch reléguant sa dauphine à 26min… Sa dauphine qui n’était autre que sa compatriote Katie Schide (forfait) qui sera de nouveau présente sur les terres portugaises. Cette dernière pourrait d’ailleurs faire course commune avec la française Audrey Tanguy, dans la même veine que son duel en juin dernier sur le Lavaredo face à Camille Bruyas où Camille avait finalement réussi à se détacher et aller remporter la course. Audrey semble être en forme et pleine de confiance après une très belle 2ème au trail du Ventoux.

On comptera aussi sur la présence de : Maryline Nakache, récente vainqueure de l’Eco Trail de Paris, l’espagnole Clauda Tremps et de la suissesse Kathryn Goetz, respectivement 3ème et 4ème de la Transgrancanaria 2022.

Côté parcours, comme chaque année, la course se décante au lever du jour juste après la mi-course dans la grosse montée à la sortie du ravitaillement de Curral das Freiras en direction des crêtes du Pico Ruivo. C’est ici même l’an dernier que l’allemand Hannes Namberger s’était envolé vers la victoire.

Alors, lequel et laquelle de ces nombreux.ses prétendant.es à un podium sur l’UTMB décochera la première flèche ?

Du beau monde, aussi, sur les distances intermédiaires

  • Sur le 85km (4700D+), nous retrouverons, Ă  notre plus grand regret, le Britannique Tom Evans que l’on aurait aimĂ© voir Ă  l’affrontement sur le 115km. Il sera nĂ©anmoins Ă  la bataille fin aoĂ»t sur l’UTMB. Derrière on notera la prĂ©sence de deux français qui auront une belle carte Ă  jouer : Nicolas Gourdon du team New Balance et Thomas Balabaud du team Outdoor Poli.

Chez les femmes, l’amĂ©ricaine Kelly Wolf et l’italienne Camilla Spagnol devraient tirer leur Ă©pingle du jeu, suivie par deux chances de podium françaises : Charlotte Klein et Emeline Oudet.

  • Sur le 60km (3100D+), retour sur un trail d’envergure internationale depuis la CCC 2021 oĂą il avait abandonnĂ©, pour l’espagnol triple champion du monde de trail, la lĂ©gende Luis Alberto Hernando. Il aura fort Ă  faire face Ă  son collègue amĂ©ricain du team Adidas Stephan Kersh ou encore face aux Ă©ventuels surprises françaises : le Corse Noel Giordano, Gael Raguet ou encore Sylvain Lejeune.
Madeira Island Ultra Trail 2022

Chez les femmes, l’espagnole Sheila Aviles qui l’avait emporté l’an dernier sur le 42km devrait faire une nouvelle fois cavalière seule même si elle aura à ses trousses la norvégienne Yngvild Kaspersen, 2ème, elle du 85km l’an passé derrière notre française Marion Delespierre. Céline et Mélanie Finas seront aussi de la partie pour aller chercher un podium.

Sur le 42km (1700D+), Loic Robert, Anthony Boucard et Paul Burette vers un triplé français ?

115 km : départ à minuit dans la nuit de vendredi à samedi depuis Porto Moniz

85 km : départ à 7h samedi 23 avril depuis Sao Vicente

60 km : départ à 8h samedi 23 avril depuis Boaventura

42 km : départ à 11h samedi 23 avril depuis Funchal

Toutes les infos : Home (miutmadeira.com)

Suivi par points de passage : Home (miutmadeira.com)

Par Alexandre Violle – ©M. Pereira et J. Faria

février, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X