Golden Trail World Series – Une finale à suspense !

Golden World Trail Series

Comme chaque année depuis 2018, les Golden Trail World Series organisaient leur finale dans un lieu totalement inédit. C’est donc en Ligurie, dans la région de Gènes, en Italie que s’est tenue ce point final de la saison 2023 des Golden Trail Series.

Par Nicolas Delmi – Photos The Adventure Bakery

Avec également un format inédit pour cette finale : le challenge mondial se voulait cette fois ouvert à tous, en faisant courir les « Open  » avec les « Elite World ».

Autre nouveauté : les courses masculines et féminines étaient distinctes, avec le prologue féminin le jeudi, celui masculin le vendredi, et les trails répartis le samedi pour ces dames et le dimanche pour ces messieurs.

Des grosses pointures inscrites en Open !

Au niveau sportif, cet évènement clôturait une saison riche en émotions et en rebondissements et malgré la concurrence de ce week-end là,  la densité de niveau était au rendez-vous avec, comme annoncé « le plus haut niveau jamais vu sur une course »…

Si certains athlètes étaient sur d’autres évènements, les vainqueurs de toutes les manches de la serie mondiale 2023 avaient répondu présent chez les hommes (Merillas/Zegama, Bonnet/Mammoth-Marathon du Mont Blanc, Pikes Peak, Elazzaoui/Dolomites, Kiriago/Sierre Zinal) et chez les femmes (Laukli/Mont Blanc – Sierre Zinal- Pikes Peak, Wyder/mammoth – Dolomyths et Oemus/Zegama).

En plus de ces têtes d’affiches et de certains habitués du circuit, des grosses pointures non annoncées, inscrites en Open, sont venues bouleverser le classement, au moins pour le top 20 final.

Thomas Roach, Vice Champion du Monde de Trail court 2023 qui n’avait participé qu’à deux manches dans la saison et figurait hors du top 30, n’était donc pas annoncé dans les favoris et grâce notamment à une 7ème place sur le Trail final, il remonte à la 17eme place du général final de la saison.

Golden World Trail Series
Le podium féminin de l’étape italienne

La Roumaine Florea impressionnante…

Pour en revenir à la course pour la victoire finale, malgré un doublé prologue/trail chez les hommes comme chez les femmes, le spectacle a été magnifique. Le suspense était d’ailleurs total côté féminin avec un écart de points minime entre Sophia Laukli (USA) et Judith Wyder (SUI)avant ce week end italien.

Bien que battues toutes deux par la surprenante Monica Madalena Florea, 7ème de Sierre Zinal, sur le prologue, les deux concurrentes lançaient dès le jeudi les hostilités avec un avantage pris par l’Americaine qui terminait 2eme, une minute devant sa rivale Suisse.

Le dimanche, le rapport de force s’inversa ; toujours derrière l’impressionnante Roumaine qui réalisait le doublé, c’est bien la Suissesse Judith Wyder qui prenait la 2eme place à 15 petites secondes de la gagnante du jour.

Malgré l’égalité aux points, Sophia Laukli remportait les Golden Trail Series 2023 grâce à un plus grand nombre de victoires dans la saison. Madalina Florea terminait  3eme au général final, l’Espagnole Malen Osa 4eme et la Chinoise Miao Yao 5eme.

Elise Poncet, 8eme du prologue et du Trail, terminait 7eme et 1ere Française au général final.

Elazzaoui intouchable sur cette étape

Chez les hommes, Rémi Bonnet, presque assuré de remporter le titre une 2eme saison consécutive avec ses trois victoires cette année avait moins de pression sur les épaules mais s’est tout de même battu pleinement en terminant 2eme du prologue à quelques secondes de l’intouchable Elhousine Elazzaoui.

Le Marocain remporte en effet le prologue avec brio avant de maitriser parfaitement ses adversaires Kenyans lors du Trail du dimanche, résistant à leurs attaques dans les montées avant de décrocher Philemon Kiriago, le vainqueur de Sierre Zinal, dans l’avant dernière descente et de résister dans la petite boucle finale de 2km.

Golden World Trail Series
Elazzaoui dominateur sur cette finale

Rémi Bonnet, impuissant, a dû se contenter de la 4eme place derrière Patrick Kipngeno. L’Americain Eli hemming complète le top 5 du Trail et du général final par la même occasion.

Simon Guignard termine 1er Français des deux courses du week-end (36eme et 30eme) mais au général final, c’est bien Anthony Felber le seul représentant tricolore dans le top 20 (19eme).

Cette finale, moins exotique que les précédentes éditions, aura donc accouché d’un vrai suspense, et le  format accrocheur aura permis à des coureurs hors du top 30 des Golden de s’exprimer, que ce soit en Open ou qualifiés par les Golden Nationaux, et à ce petit jeu c’est le sport dans son ensemble qui sort grand vainqueur !

Golden World Trail Series
Rémi Bonnet vainqueur du circuit final.

décembre, 2023

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X