Golden Trail World Series -🎙️ Philemon Kiriago 🎙️ en chasse pour le podium mondial

Philemon Kiriago

Après son succès sur Sierre-Zinal et avoir terminé 3e du général GTWS en 2023, le Kényan Philemon Kiriago est de retour sur le circuit dès la première course au Japon. Direction les 21K/2100+ du Kobe Trail ce 20 avril avec un objectif de saison annoncé : focus sur la Golden et un podium – minimum – en musette ! Première rencontre et sans doute pas la dernière, à 48h de la Grande Ouverture..

Recueilli par Julien Gilleron – Photos Justin Galant et Colin Olivero

Que reprĂ©sente pour toi – encore peu mĂ©diatisĂ© – le fait d’avoir rĂ©alisĂ© une superbe saison 2023 sur la GTWS, notamment avec cette victoire Ă  Sierre-Zinal ?

PK : C’était ma première fois sur le circuit et j’ai vraiment beaucoup aimĂ© cette saison. Dès la première annĂ©e, j’ai rĂ©ussi Ă  terminer sur le podium gĂ©nĂ©ral et ça a Ă©normĂ©ment de sens Ă  mes yeux. J’espère pouvoir faire la mĂŞme chose cette annĂ©e.

On a pourtant le sentiment que sans les quelques erreurs qui t’ont coĂ»tĂ© cher aux États-Unis et notamment Ă  Mammoth, oĂą tu te perds, tu aurais pu faire beaucoup mieux ?

PK : Je ne m’attendais dĂ©jĂ  pas Ă  faire un podium au dĂ©but de la saison, donc pour moi c’est dĂ©jĂ  un grand succès. Mais il est vrai que les États-Unis m’ont mis un petit coup au moral. Je ne voulais mĂŞme plus aller Ă  la finale. Mais mon manager m’a remotivĂ© en m’expliquant que c’était important et que je pouvais encore faire de belles choses. Au final, je termine 2e en Italie et j’arrive Ă  dĂ©crocher ce ranking gĂ©nĂ©ral, donc je suis super fier.

Philemon Kiriago

Qu’as-tu appris durant cette saison ?

PK : Qu’il faut reconnaitre le parcours avant une course ! Ça m’aurait peut-ĂŞtre Ă©vitĂ© de me perdre aux États-Unis. Et aussi qu’il faut parfois ne pas tout donner dans les descentes pour en garder dans les montĂ©es.

As-tu changĂ© quelque chose dans ta prĂ©paration ?

PK : Non, j’ai juste essayĂ© de continuer sur les mĂŞmes bases pour m’amĂ©liorer. J’ai fait beaucoup de travail de vitesse, de l’intensitĂ©, des enchaĂ®nements montĂ©es et descentes aussi qui sont très importants sur la GTWS. Je me sens clairement plus fort que l’annĂ©e dernière et j’ai hâte de voir ce que ça va donner.

Quels sont tes objectifs pour la saison ?

PK : L’annĂ©e dernière, c’était un top 5 et finalement je termine…sur le podium. Donc cette annĂ©e je vais viser « directement Â» le podium et, qui sait, si les choses se dĂ©roulent Ă  la perfection, je serai peut-ĂŞtre capable de finir en haut. Pour le moment je me concentre sur le Japon et la Chine, mais après j’irai dĂ©fendre mon titre Ă  Sierre-Zinal avant de retourner aux États-Unis.

Sierre-Zinal… C’est important pour toi de retourner lĂ -bas ?

PK : Oui parce que je suis le premier KĂ©nyan Ă  avoir remportĂ© cette course ! Donc, je veux y aller pour conserver cette victoire, et si les jambes sont lĂ , pourquoi ne pas tenter le record de la course.

Philemon Kiriago

Un sacrĂ© objectif ! Plus important que le titre gĂ©nĂ©ral du circuit ?

PK : En tous cas, je pense que c’est plus dur ! Parce que lorsque Kilian a Ă©tabli le record, la course partait plus tĂ´t et c’était donc plus facile que maintenant avec la chaleur. Je pense que ce record sera très difficile Ă  battre, donc je me dis que le titre de la Golden est certainement plus facile Ă  atteindre !

Qui est ton principal adversaire cette annĂ©e ?

PK : Je n’ai pas envie de donner de nom ! Quand tu te concentres sur quelqu’un en particulier, tu peux tout gâcher. Tu n’es plus Ă  l’écoute de ton corps, tu commets des erreurs, tu n’es plus focalisĂ© sur toi-mĂŞme. Je veux rester concentrer, donner le meilleur de moi-mĂŞme et battre tous les autres, pas juste un coureur en particulier.

Tu es Ă  quelques jours de ta première course, le Kobe Trail, quels sont tes objectifs ici au Japon ?

PK : La course est vraiment super technique, certainement la course la plus technique que j’ai vue de ma vie. Si je cours bien, je pense que je peux faire un top 5, mais les descentes me font peur… Je ne veux pas me blesser et tout risquer juste sur cette course. Le plus important pour moi cette saison c’est Sierre-Zinal, donc ça ne sert Ă  rien de tout perdre maintenant. Mais je sais aussi que je suis très fort dans les montĂ©es, donc je ferai de mon mieux pour accrocher le top 5.

mai, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X