6000D – La bonne histoire belge

Cette annĂ©e encore le podium est totalement international avec le Belge Pascal Michiels (Watermolen Sport) en 4h25’39", qui monte sur la première marche du podium 2006. Le deuxième est ukrainien, il s’agit de NikolaĂŻ Roudik qui termine Ă  1min 42secondes en 4h27’07". Ce trio est complĂ©tĂ© par l’Anglais Nick Sharp (Team Salomon) en 4h29’42". Tous les trois ont fait la course en tĂŞte, se relayant pour mener dans un rythme soutenu.
Le quatrième et le cinquième sont anglais Ă©galement, il s’agit d’Andrew Symonds en 4h42’16" et de Tom Owens en 4h45’40".
Le premier Français, Guillaume Le Normand de l’AC Digne RASA se classe 6e au scratch en 4h51’52" juste devant Bertrand Blanc du CAF d’Albertville et membre de l’Ă©quipe de France de ski alpinisme, en 4h54’36", qui participait Ă  sa première 6000D.

LE PODIUM FEMMES

Sans grande surprise, Corinne Favre signe lĂ  sa 11e victoire en 12 participations et termine la 6000D en 5h09’39’ après avoir menĂ© la course du dĂ©but Ă  la fin. Elle se classe tout de mĂŞme 14e au classement gĂ©nĂ©ral ! La deuxième fĂ©minine, Josiane Piccolet, qui finit en 5h45’51", est elle aussi une habituĂ©e, se classant 7e en 2005 ; elle devance VĂ©ronique Gatine de VEO 2000 la Plagne qui finit en 6h07’16", 5e en 2005. La première Espoir fĂ©minine, Morgane Cretton (Team Salomon), finit 119e au scratch en 6h34’04".

décembre, 2023

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X