5e édition de la Chartreuse Terminorum

Chartreuse Terminorum

La Chartreuse Terminorum est de retour ce week-end dans le Massif de la Chartreuse, avec au programme 300 kilomètres, 25.000 mètres de dénivelé en 80 heures sans balisage et sans GPS !

La Chartreuse Terminorum reprend l’essentiel des règles de la fameuse Barkley, adaptées au contexte de la forêt et de l’histoire monastique de Chartreuse, sur un parcours de 300 kilomètres. Cette année, le Français Aurélien Sanchez, qui s’est imposé aux Etats-Unis sur la Barkley, devenant par la même occasion le premier frenchy à terminer cette course mythique et le 17ème de toute l’histoire de la Barkley, fait figure de favori.  Pour sa seconde participation, il deviendra peut-être le premier finisher de la Chartreuse Terminorum !

Benoit Laval (co-organisateur de la course avec trois autres compères de Chartreuse), trailer de renommée  internationale, fondateur de Raidlight, accueillera les 40 participants, dont la liste est tenue secrète, d’autres coureurs affichent clairement leurs intentions de faire mieux que lors de la précédente édition avec 3 tours bouclés et 2 livres. Le parcours, tenu également secret, évoluera comme chaque année, tout en conservant  pour cette 5ème édition 300 kilomètres, soit 5 boucles d’environ 60km et 4.500m de dénivelé chacune, à réaliser en 80 heures (avec une barrière horaire à 16h/boucle), un parcours qui se bonifie chaque année de sentiers insolites, de passages spectaculaires… et des livres bien choisis au titre révélateur évocateurs ?…. 

Chartreuse Terminorum

C’est là encore une similitude avec la version américaine : une course à l’humour mordant : par exemple en écho au passage dans la forêt surnommé MEAT GRINDER (le hachoir à viande) de la Barkley, vous voici au cœur du HACHOIR A DIOTS en pleine forêt de Grande Chartreuse. Ou bien encore l’ouvrage “les survivants” que les concurrents vont devoir trouver “sous un arbre mort sur lequel pousse des champignons”!

Trois féminines au départ

Côté statistiques, cette année la moyenne d’âge sera de 42 ans avec une fourchette d’âge comprise entre 25 ans pour Lucas, le Benjamin, et 66 ans pour Claude, le doyen, expérimenté de l’épreuve. Seulement 3 femmes seront au départ, quelques désistements dont celui d’Alexandra Rousset détentrice de la meilleure performance féminine. La plupart des coureurs ont à leur actif d’être finishers des grandes courses d’ultra Trail comme la Swiss Peaks, l’UTMB, le Tor des Géants, la Diagonale des Fous, la Spine Race mais tous viennent chercher ici une course à taille aussi humaine qu’inhumaine, avec un esprit singulier, loin de la foule des autres épreuves et un palmarès encore vierge.

Le départ sera donné ce vendredi 16 juin entre minuit et midi, les coureurs étant informés une heure avant, encore une subtilité des organisateurs qui augmente pas mal le stress des concurrents, tout comme le parcours dévoilé la veille seulement et que les coureurs doivent recopier sur leur propre carte : une course vraiment insolite !

avril, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X