ūüßĎPORTRAIT – Lo√Įc Robert, de retour aux affaires…

Loic Robert

Lo√Įc Robert, d√©sormais 25 ans a connu un d√©but d’ann√©e un peu compliqu√© √† cause d’une blessure, lui qui venait d’int√©grer le Team Kiprun, rejoignant ainsi une bande de copains et de copines tr√®s brillants. Mais sa 9e place √† Zegama lui a redonn√© du baume au coeur, avant les grands objectifs de l’√©t√©….

Par Mathieu BERTOS

Au sortir d’une tr√®s grande performance √† Zegama, o√Ļ il termine 9√® en 3h55 (1er Fran√ßais), Loic n’a pas de regrets de ne pas avoir √©t√© de la partie avec l’√©quipe de France lors des Europe Off-Road √† Annecy, ce 1er week-end de juin. Lui qui a connu deux fois la s√©lection, en 2022 (19√® des Europe de course en montagne) et en 2023 (21√® des mondiaux de trail court), compte bien y retourner l’ann√©e prochaine !¬†

Du foot à la course à pied à haut niveau

Lo√Įc est un gar√ßon simple et quelque peu r√©serv√©, qui s’exprime dans le sport. Apr√®s 9 ann√©es de foot, dans le B√©arn pr√®s d’Oloron (64), il vient peu √† peu √† la course √† pied, qu’il pratiquait d√©j√† pendant l’√©t√©, hors saison foot. Plut√īt dou√©, il va sur les courses de village titiller les “grands”, alors qu’il est encore tr√®s jeune. Puis il bascule d√©finitivement dans la course √† pied : il brille sur les trails et course nature, sur les cross. Apr√®s un grave accident de la route, dont il ne se souvient presque plus, il se remet merveilleusement et tend √† briller sur les championnats, avec les Esclops d’Azun. Sans toutefois atteindre son but.

“Je ne m’entra√ģnais pas de fa√ßon structur√©e, comme je peux le faire maintenant. Donc √† un moment, j’ai fait ce qu’il fallait pour mettre en place des choses. J’ai compris que le haut niveau demandait √ßa. Il ne suffisait pas d’√™tre √† fond”.

Loic Robert
photo Lucas ROTARD

En 2022, les performances escompt√©es arrivent : 1er sur le 42 km du MIUT, 3√® de la Skyrace des Matheysins, et puis sa 2√® place aux France de course en montagne organis√©e par son club des Esclops d’Azun, derri√®re Sylvain Cachard, qui se retrouveront tous les deux en Bleu. Derri√®re, il y aura une victoire sur Les Gabizos, une autre √† la Skyrhune, et une 2√® place √† Gorbeia.

En 2023, cap sur les France de trail court, et ça matche encore, avec une 2è place derrière Thibaut Baronian, et une 21è lors des mondiaux de trail pour sa 2è sélection. Il fera aussi une grosse course à la Restonica by UTMB, 2è à nouveau derrière Baronian sur le 33 km.

Un coureur rapide et technique

Lo√Įc sait courir vite. Il n’a jamais pu concr√©tiser sur un 10 km officiel, mais il pourrait sans doute chercher entre 30′ et 31′. L’hiver, il est sur quelques cross, notamment les championnats, avec son club. En 2023, il termine 8√® des demies-finales √† Le Garric, sur le futur parcours des France de cross (2024). Mais ce qui caract√©rise ses qualit√©s en trail, c’est surtout son pied particuli√®rement habile dans les terrains techniques, et ses grosses fins de course. Sur ce point l√†, il fait partie des meilleurs descendeurs du circuit.

Intégration du Team Kiprun et objectifs

“Thierry (Breuil, manager du Team) est venu me parler apr√®s les championnats de France de trail (2023), et puis il a √©voqu√© Kiprun. Je n’ai pas donn√© suite imm√©diatement , le temps d’y r√©fl√©chir, et puis je suis revenu vers lui quelques temps apr√®s. Le discours m’a plu, Thierry est quelqu’un de super”.

Il rejoint donc une √©quipe d√©j√† brillante avec les f√©minines qui sont en place depuis 2 ans d√©j√†, et des gar√ßons comme Thomas Cardin et Lo√Įc Rolland. Le stage d√©but 2024 se passe tr√®s bien. “C’est une chouette √©quipe, tout le monde s’entend bien ! L’√©tat d’esprit est nickel”, et cela m√™me s’ils peuvent, occasionnellement et √† l’avenir, √™tre “adversaires”.

Loic Robert
Credit Lucas ROTARD

Lo√Įc est boulanger depuis quelques ann√©es, mais pour favoriser un peu plus sa carri√®re sportive, il a r√©ussi √† passer aux semaines de 14 heures… Durant ses plus grosses semaines, tout combin√©, il peut courir et travailler entre 30 et 40h par semaine. Son objectif, c’est de retrouver l’Equipe de France en 2025, pour des championnats du Monde qui auront lieu pr√®s de chez lui, de l’autre c√īt√© de la fronti√®re, √† Canfranc.¬† “C’est √† un peu plus d’une heure de la maison. En plus, je connais un peu le terrain l√†-bas, c’est caillouteux, technique, √ßa me correspond bien. Le trail court sera solide. √áa, c’est l’objectif, apr√®s, je n’oublie pas qu’il faudra passer par la s√©lection et je ne serai pas tout seul”.¬† Cet √©t√©, il devrait √™tre √† Sierre-Zinal, puis sur l’OCC. En passant peut-√™tre par Les Gabizos, avec les Esclops, et par la Skyrhune (la derni√®re…).¬† “La Skyrhune, c’est un peu le Zegama, chez nous au Pays Basque. M√™me si Zegama, au niveau de l’ambiance, c’est X 10 !”

Premier Français sur Zegama 2024

Quand on lui demande de reparler de sa r√©cente 9√® place √† Zegama (3h55), il nous dit : “Franchement, si je peux, j’irai chaque ann√©e. Je mettrai Zegama d’abord, et ensuite autour, on verra le reste. Il y a un niveau hors du commun, c’est technique par endroits, il faut aller vite… […] Oui je suis √©videmment tr√®s content de ma course. C’est parti tr√®s fort. Personne n’a vu Kilian tr√®s longtemps ! Moi, j’ai un peu recul√©, mais j’ai su bien terminer […] L’ambiance ? J’√©tais sourd pendant 10 minutes au moins, apr√®s le passage dans la foule o√Ļ on passe 5 minutes √† te hurler dessus, c’est un truc de dingue !”. Il reviendra viser mieux au niveau du chrono. 3h50, 3h45¬†“et pourquoi pas 3h35 !? Non, on verra… Ah, si je pouvais…!” De mani√®re g√©n√©rale, Lo√Įc sait ce qu’il veut : viser tr√®s haut, et voir o√Ļ √ßa peut l’emmener.¬†

juillet, 2024

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

X